Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Mer 14 Nov - 13:07

C'est marrant, la moto de Johan s'est transformée en voiture!
Sinon, c'est pas évident là, il faut deviner ce que tu as en tête à propos du Gabut et de "celle qui allait lui servir de prétexte". J'ai bien une idée en rapport avec une très récente aventure de Johan, mais je ne suis sûr de rien.Je vais voir.

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Matos le Mer 14 Nov - 13:14

donc une modification s'impose !

_________________

avatar
Matos

Messages : 283
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Mer 14 Nov - 13:35

J'hésite, parce que son histoire tient (en partie) à sa voiture. Je vais déjà corriger ses fautes (6), et puis je vais faire une sorte de "raccord" (ne décourageons pas ceux qui font l'effort d'écrire)

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Pierre le Mer 14 Nov - 17:00

Vui j'avais juste un peu zappé la moto... Bon raccord Baptiste :smile2:
Pour le gabut, vous êtes libre. J'ai bien un truc en tête mais je veux voir aussi où vous vous voulez aller...
Pour info, je n'avais pas pensé aux aventures de Johan.
Sinon pour les phôtes... oups... Moi et l'orthographe comme dirait Johan...

_________________
avatar
Pierre
Admin

Messages : 493
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 32
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://tagada.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Jeu 15 Nov - 12:35

Bon allez, je m'y colle.

Arrivés au Gabut, les deux amis entrèrent dans ce qui allait leur servir de quartier-général. Sur des tables judicieusement, bien que sommairement, disposées, s'étalaient d'innombrables représentants du meilleur ami de l'homme qui occupaient presque tout l'espace de la petite pièce, à l'exception d'un distributeur de boissons et d'un mince réduit dédié aux exigences physiques dudit homme. Sotam se connecta au net tandis que JD, qui apparemment connaissait bien les lieux, faisait évacuer les touristes et autres autistes no-life qui peuplaient habituellement les lieux, tout en les engageant à se trouver une vie sociale.

- Regarde JD, je ne suis pas fou, j'avais bien remarqué que ce décapsuleur, modèle couteau-suisse, ramassé près du corps, était un modèle particulier: il est fabriqué à l'étranger.
- C'est vrai? Bordel, t'es vraiment intelligent!
- Merci, et devine où?
- Aucune idée.
- Réfléchis, c'est un grand indice, et c'est important.
- J'en sais rien moi!
- Et bien, c'est dingue: il est fabriqué en ... SUISSE!

JD contempla quelques instants son ami avec un mélange de stupeur et de désespoir. Sotam souriait de l'air du docteur Watson assurant les permanences du week-end.

- Et sinon, des indices sur les lettres AMMG gravées au dos?
- Ca non! Rien.
- Je vois. Ecoute, si on veut des infos sur PC, il nous faut le meilleur sur PC!
- Il voudra jamais, on n'a pas réservé 2 mois avant.
- On a pas le choix!

A cet instant le portable de JD sonna. Sotam en profita pour soigner son éraflure à la cuisse. Rien de grave heureusement. Il avait encore eu de la chance en voiture! Qui sait, peut-être que...

- Sotam, vas-y! Moi il faut que je passe voir quelqu'un;
- Tu déconnes! Il ne faut pas se séparer!
- Ecoute, on a pas le temps, il faut absolument LE prévenir. Mais moi je dois aller voir Juliette, elle va faire une grosse connerie si je n'y vais pas, et je n'ai pas...

Le reste de la phrase se perdit dans la nuit, car cet homme si hésitant habituellement avait déjà disparu. Sotam n'essaya même pas de le poursuivre: il savait que le temps était compté. Il mit le décapsuleur dans sa poche, fractura une portière au hasard et démarra la voiture.

Excusez la longueur mais je voulais achever la séquence pour ne pas laisser les suivants trop dans la merde. En plus, vous avez le choix des scènes pour la suite!
cheers

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Pierre le Jeu 15 Nov - 13:30

"Sotam souriait de l'air du docteur Watson assurant les permanences du week-end." hé hé :happy:

Allez lancez vous, on pourra varier comme ça !


_________________
avatar
Pierre
Admin

Messages : 493
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 32
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://tagada.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Lun 19 Nov - 1:18

On attend la suite, lâchez-vous, arrêtez de subir! Il faut participer, mes petits. Ceux qui n'ont pas trop l'habitude d'écrire (c'est pas bien), ne vous inquiétez pas, je corrige les fautes, et je rattrape même les erreurs de contexte, alors allez-y, vous n'avez rien à perdre, personne ne critiquera vos idées (on a bien intégré les crèpes au beurre dans le récit!).

ACTION! bom
:france:

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Matos le Ven 30 Nov - 13:35

Cela faisait quelques minutes que Sotam avait remarqué les grandes lueurs rouges et bleues dans son retroviseur.
C'était dû aux nombreuses voitures le poursuivant marquées d'un logo "Police".
En démarrant, il n'avait pas fait attention à la couleur rouge et au logo "Ferrari" sur son véhicule.
Et comme à son habitude, il utilisait la pleine capacité de ce dernier.
Il se doutait bien que faire du 200 km /h en centre ville sur le trottoir pourrait attirer l'attention.

Il n'eu pas de mal à échapper aux premières voitures de police mais lorsque les 3 subaru se mirent à sa poursuite ce fut plus difficile.

Quand il cru son cas desesperé, il vit une autre personne conduire encore plus dangereusement .
Il cru au début à un avion sur la route mais quand il se retourna il vit que c'était une 205.
En effet, cette 205 avait été modifiée et faisait un énorme bruit et une vitesse incroyable.
Son bruit faisait penser à un mélange entre un boeing 747 et un avion de chasse.

Il parut évident, qu'il y avait un défi à relever avec le conducteur de ce bolide ...

_________________

avatar
Matos

Messages : 283
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Ven 30 Nov - 15:03

Et voilà une initiative qu'elle est bonne! J'ai pris la liberté de corriger tes 21 fautes d'orthographe, de style, de concordance de temps (pas facile le passé simple, hein!), et j'ai collé ton texte en italique. Un grand merci de ne pas laisser crever cette rubrique. Je vais résister à la tentation de me précipiter pour la continuer, afin de laisser un peu d'espace aux éventuels chroniqueurs qui seraient tentés (i.e. Pierre ou à l'extrème rigueur GM, mais on peut toujours rêver à d'autres noms).

sunny

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Matos le Ven 30 Nov - 15:56

bah, à vrai dire. J'ai écrit ca en speed.

Je n'avais pas beaucoup d'idées et je pense qu'en continuais sur cette voie, peut être que d'autres personnes continueront le récit Laughing

_________________

avatar
Matos

Messages : 283
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Pierre le Ven 30 Nov - 18:07

Je te laisse passer devant, je ne serais pas trop dispo avant ce soir ou demain... Enjoy :happy:

_________________
avatar
Pierre
Admin

Messages : 493
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 32
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://tagada.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Dim 2 Déc - 22:33

Je préfère te laisser encore du temps (tout en te le faisant savoir avec insistance). :happy:

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Pierre le Lun 3 Déc - 13:19

Écrasant l'accélérateur, Sotam entreprit de suivre la 205. Malheureusement c'était peine perdue et, non seulement celle-ci s'éloignait mais pire que cela, les subaru des flics gagnaient du terrain...

Il lui fallait réfléchir et vite !

Oui mais voilà, rien ne lui venait à l'esprit. Ou plutôt rien d'autre qu'une envie de crêpes au beurre qui paralysait tout son cerveau...

Soudain, la 205 quitta la chaussée, percuta la rambarde de sécurité du pont sur lequel elle se trouvait et s'envola vers le plan d'eau en contrebas. Sotam freina et, alors même que la voiture n'en finissait pas de s'immobiliser, il sauta à terre. Il eut de la chance, à peine quelques égratignures mais il ne devait pas s'arrêter là sous peine de se faire embarquer pour excès de vitesse (entre autre...).

Il s'approcha du vide, estima la hauteur à 50 crêpes, respira profondément et sauta !

Le contact de l'eau, froide et boueuse, probablement toxique, lui redonna toutes ses facultés mentales et il nagea à plein vitesse vers l'épave de la 205 qui commençait à s'enfoncer dans l'eau. Il lui fallait savoir qui était ce fou furieux et pourquoi tout lui tombait dessus en même temps : Sotam ne croyait pas aux coïncidences...

_________________
avatar
Pierre
Admin

Messages : 493
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 32
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://tagada.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Mer 28 Mai - 12:25

S'enfonçant peu à peu dans la fange marécageuse aux relents si rochelais de vomi de poivrot, Sotam perdait pourtant peu à peu l'épave de vue. Au prix d'efforts surhumains, il augmenta sa vitesse de nage. Tous ces footings vespéraux trouvaient là leur utilité. Il n'en avait du reste jamais douté.

Rejoignant enfin la 205 au moment où elle touchait le fond, Sotam s'empara du corps inanimé et néanmoins musclé du conducteur malchanceux, et d'un mouvement du pied, remonta prestement, slalommant entre les canettes, pneus crevés et autres carcasses de PC qui naviguaient entre deux eaux. Au-dessus de lui, la surface salvatrice se rapprochait; mais tiendrait-il? En un instant, sa vie défila devant ses yeux: ce navet insipide lui inspira sufisamment de révolte pour puiser en lui les dernières forces nécessaires.

Avec un cri bestial, il émergea enfin. Au bord de l'asphyxie, il trouva néanmoins la force de tirer le corps du noyé vers la rive (non sans s'être auparavant rituellement écrié: "Ouf! j'ai bien cru que mes poumons allaient éclaté!"). Il se jeta à pleines lèvres sur le corps et entama immédiatement un massage cardiaque.

Mais dans les fourrés, quelqu'un n'avait rien perdu de cette scène...

bom drunken bom

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Aurélie le Jeu 29 Mai - 17:30

L'homme à la baïonnette hésita. Il avait en main les pièges à ours qu'il allait poser sur la rive. Mais au loin, il ententait les sirènes de police se rapprocher. Il recula alors furtivement dans les buissons pour observer la scène.

Les voitures de police s'arrètèrent près du pont et 5 policiers descendirent pour attraper les deux fous furieux qui avaient provoqué un tel chaos dans La Rochelle et les mettre en cage.
Sotam essayait toujours de ramener l'inconnu à la vie quand les policiers le plaquèrent au sol et lui mirent les menottes. "Me voilà dans de beaux draps", pensa t-il.
Pendant que les policiers se relayaient pour le massage cardiaque, Sotam recula doucement. Les policiers avaient détourné leur attention sur l'inconnu qui allait trépasser.

Soudain, quelqu'un l'attrapa et le tira en arrière. Il étouffa un cri mais les policiers ne semblaient pas l'avoir entendu. Ce qu'il vit le terrifia : un homme en treillis, armé jusqu'aux dents, avec un regard de psychopathe et des yeux rouges. On aurait dit le diable lui-même. L'homme à la baïonnette lui enfonça son pouce au niveau du cou puis Sotam perdit conscience ...

Aurélie

Messages : 31
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Lun 16 Juin - 17:37

Au même moment, JD s'était défait du piège machiavélique que lui avait tendu Roger et repoussé les avances de la tendre et néanmoins brûlante Juliette, et ce avec une certaine classe, ce qui mérite d'être souligné. Après avoir vidé une demi-douzaine de MacFlurry au daim nappés de caramel hors de prix, car il en fallait au moins autant pour aider notre héros à récupérer de la prouesse qu'il venait d'accomplir, il commença à réfléchir à toute cette histoire. Les éléments à présent tendaient à s'emboîter les uns dans les autres, la logique allait éclater, car c'était évident: un seul individu pouvait être derrière tout cela, un individu sans scrupules ni remords, un...

JD s'arrêta alors de réfléchir; cela lui donnait mal à la tête (les enfants et les supporters du PSG, n'essayez pas de le faire chez vous). Dans le doute, il fit la seule chose sensée à cet instant: rien. Et pour passer le temps, il prit son aile de fly-surf et se lança à l'assaut de la plage des Minimes, avec un succès certes non négligeable pour un informaticien octogénaire et unijambiste, ou même un Parkinsonien manchot, mais qui laissait à désirer pour un champion tel que lui. Concentré sur sa tâche, il ne sentit pas la menace s'approcher.

Roger sortit son arme, un coupe-ongles multifonction, tandis que JD s'efforçait d'augmenter le souffle du vent, séche-cheveux à la main.

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Pierre le Lun 16 Juin - 18:30

Roger Paccompry s'approcha discrètement de l'escalier menant la sublime plage de La Rochelle quand il aperçut un des tracteurs servant à nettoyer la plage le matin. Sans perdre un instant, il monta dedans, démarra le contact avec la lime de son coupe ongle et se dirigea à pleine puissance vers JD, toujours inconscient du danger et dont le bruit du sèche-cheveux couvraient tout autre source sonore.

Notre tueur aguerri savait qu'il ne devait pas laisser passer une telle occasion sous peine de s'enfoncer un peu plus dans les difficultés. Il saisit le joystick commandant la pelle avant, mit celle-ci en position haute et continua sa progression vers le flysurf. Une fois celui-ci déchiqueté, il n'aurait plus qu'à faire son œuvre sur JD, et cette œuvre-là se devait être splendide pour mettre un terme à cette imbroglio.

JD sentit un souffle d'air chaud dans son dos et, tout heureux de pouvoir enfin se faire plaisir, il fit virer son aile. Celle-ci fut immédiatement mise en pièce lorsqu'elle entra en contact avec la pelle de l'engin qui filait droit vers lui. Dans un éclair de lucidité, JD sauta sur le coté, esquivant ainsi les gigantesques roues. Il eut à peine le temps de se mettre à courir que le tracteur tournait pour se caler dans son sillage....


Non loin de là, pour ne pas dire tout près, vraiment tout près, un corps, inanimé était accroché sur un manège. Le bruit infernal émit par le moteur en surrégime du tracteur sur la plage fut bientôt couvert par une horrible chanson provenant des enceintes tandis que les chevaux de bois et autres carrioles se mettaient à tourner, entrainant dans leur danse le pauvre Sotam, toujours inconscient...

JD avait atteint le mur séparant la plage de la promenade et l'escaladait quand il entendit cette musique. Il se hissa prestement et sauta vers l'avant. A peine eut-il quitté son perchoir, que la pelle puis le reste du tracteur venaient s'encastrer dans le muret. Immédiatement Roger jaillit de la cabine, son coupe ongle à main, bien décidé à en finir.

En face d'eux, le manège, sans s'arrêter, s'illumina et un homme en treillis sortit de
la guérite de contrôle le sourire aux lèvres...

_________________
avatar
Pierre
Admin

Messages : 493
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 32
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur http://tagada.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Baptiste le Ven 27 Juin - 13:21

"Content de te revoir, Roger!" dit-il en esquissant une moue mi-satisfaite, mi-ironique.

L'interpelé s'immobilisa net. Désormais, la partie s'annonçait plus difficile que prévue. Il avait cru pouvoir prendre de vitesse son adversaire, le sous-estimant gravement. Celui-ci était connu dans le métier autant pour sa rapidité d'analyse que pour l'odeur de crêpes au beurre dont ses vêtements étaient en permanence imprégnés (Le public: "Ahh! c'était donc ça! Ben dis donc je m'en serais pas douté! Et toi Martine?
-Oh, moi je me suis endormie après le passage du skate.
-Pop-corn, cacahuètes, chocolats glacés.
-Ici, garçon!
-Et donc tu vois comment c'est foutu devant chez moi, ben par...
-Eh! Oh! Si ça vous emmerde, vous le dites!"
La voix de Roger surprit un instant l'assistance, qui se calma en maugréant.
"On reprend!")

Roger fixa son adversaire, mais comprit vite que son coupe-ongles ne suffirait peut-être pas face aux trois lances-grenades et cinq mitrailleuses de son adversaire. La tension était palpitante, chacun s'apprêtant à dégainer, pendant que JD, faute de chevaux à voler, commençait à vider le portefeuille de l'infortuné Sotam, toujours inconscient.

A l'instant précis où Roger leva son coupe-ongles, un mouvement tonitruant sur la plage capta l'attention des spectateurs. Une subaru à laquelle était encore accroché un cadavre de flic fit son apparition et vint s'arrêter, ou plutôt s'avachir, non loin du tracteur abandonné par Roger. Son conducteur descendit, bondit sur le tracteur, appuya son "entrée" et mis l'engin en route. Roger et Mister Crêpes coururent se mettre à l'abri, tandis que le tracteur se ruait sur eux.

Bientôt le bruit des lances-grenades en action couvrit tout le vacarme, faisant dangereusement baisser la barre de vie du tracteur. Celui-ci continuait néanmoins sa progression, tandis que JD, après avoir astucieusement réveillé Sotam d'une pression de l'index et du pouce sur une partie virile de l'anatomie humaine, s'extirpait avec lui du manège...

_________________
"With two thousands years of examples behind us, we have no excuses when fighting, for not fighting well."
T.E. Lawrence.

R.A.B.
avatar
Baptiste

Messages : 362
Date d'inscription : 05/10/2007
Age : 33
Localisation : St-Trop, sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par elscorto le Jeu 31 Juil - 12:42

Bon allez,je me lance,par contre ça va être long.

Roger et Mister Crêpe(MC pour les intimes) courèrent un moment,quand soudain le tracteur s'arrêta.

Roger et MC se regardèrent,MC prit son lance roquette,il lui en restait qu'une,fallait pas rater son coup.Il y rajouta son viseur 5000,acheter à Carrouf pour la modique somme de 10 000 E,une bonne affaire se dit-il.
Il regarda Roger et pressa la détente,ce dernier prit son coupe ongle,appuya sur un bouton,le coupe ongle se transforma en Caps Géant qui lui permit d'éviter le tir.
Roger dit alors : "Suisse,Parce que je le vaux bien"
MC chercha à comprendre et resta distrait pendant un moment,Roger en profita pour lui voler sa mitraillette,il essaya de tirer mais celà ne fonctionnait pas,son truc à lui c'était les armes blanches,il lacha l'arme(en fait il avait oublié d'enlever le cran de sureté).Roger se rua avec son coupe ongle sur MC et lui coupa un doigt.Le Combat commença à coup de Kung Fu Fighting Style,puis Roger envoya un crochet du droit,que MC évita grâce à un coup de boule rotatif dans ta face.Roger tomba sur le sol.
L'homme sortit du tracteur,MC reconnu GI Jo,célèbre justicier,il a reçu la médaille de la légion d'honneur à 1an.
C'était lors d'une course poursuite entre un malfrat accusé de meurtre,viol,traffic et j'en passe et une vingtaine de voiture de police.A un moment le malfrat fit un écart et s'encastra dans un mur.Il venait d'éviter un bébé sur la route,c'était GI Jo,sa mère partit se faire troncher au motel du coin,l'avait oublié en chemin.Et c'est comme ça qu'il était devenu célèbre.
GI Jo sortit du tracteur qui fumé,le join de culasse avait pété.On vit alors un petit bonhomme de 1m20 armé de son arme préféré : le Magnum.
Il prit la porte du tracteur avec son autre main et fit un geste rapide de fermeture-ouverture,le coup partit à toute vitesse.Il venait de réussir à sabrer son Magnum.Tout content il lacha sa bouteille sur le sable et elle se cassa.
Le public dit alors :
-Putain!Mais quel boulet!
-Ho!Tention où j'te casse ta gueule!répondit GI Jo.
Le bouchon fila en direction de MC qui tomba raide ivre mort sur le sable.


elscorto

Messages : 69
Date d'inscription : 05/10/2007
Localisation : 306

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aventures de Roger Paccompry, dit "le découpeur&quo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum